Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/02/2017

SERVIR EN CONSCIENCE

« Servir » selon nos valeurs. S’agissant ici d’un engagement s’exprimant délibérément. Sur l’écheveau de la serviabilité, de celui qui met en place à celui qui transmet, chacun insuffle son esprit et sa fécondité à son geste. Du superbe insignifiant au plus remarquable, du répétitif au plus créatif. On pourrait voir l’évocation d’une course sidérale de l’occident à l’orient s’élançant entre servir et s’ouvrir.  

Ainsi, nous appartient-il de donner vie à notre serment à chaque rouage d’une officine au service de tous qui ne nous doit rien, mais dont nous sommes les légitimes gardiens. Humbles comptables pour ceux qui viendront et marcheront dans nos pas et nos sillons. Si la connaissance provient de la réflexion. Ne se dérobant pas à la règle, nos usages s’inscrivent dans la pérennité tout en travaillant aux conceptions écourtées.          

Pourtant là où la vision du devoir élèverait. Force est de constater que dans nos rangs présidant au premier degré, se loge une certaine forme de servilité dans l’acte de donner. Toutefois, même si cette perception est également fonction de notre cartographie personnelle. Néanmoins, encore faut-il porter un regard identique à la dynamique de servir. Pour te rejoindre sur le seuil de la justice avec mon désir de concilier les distances.

La chaine d’union est une immense main invisible qui nous unit. Sachons cultiver notre savoir être sur le dôme de la fraternité. L’aptitude à recevoir requière autant de « noblesse » que celle à donner. En première et dernière lecture, imprimée en moi comme une eau forte, l’image verticale portant ton nom est celle de la dignité cousue à la lisière du tablier.   

Ariana Barras

Les commentaires sont fermés.