Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/02/2017

FLIRT ENTRE LES ANGES

Sans être en rupture totale avec la sagesse ou la raison. Ces deux-là ont choisi de prendre l’onction de la vie. L’extrême sagesse qui est celle de préserver la douce folie. Il est vrai qu’un bonheur rêvé n’est rien à côté d’un bonheur vécu. Le ravissement qui monte graduellement comme la lumière.

C’est une comparution à persiennes semi closent. Une invitation sans comparaison au tribunal de l’enchantement. Entre ombre et clarté, pour en faire son Seigneur, elle a tout abdiqué de ses vallées… Sous leur pas, la terre est rouge. Même les réverbères luisent comme un bastion de lucioles. Les pavés mouillés et les ciels de pluie ignorent le gris. Ils sont fumants d’ocre et d’argent. Tout ça est un appel à ouvrir les portes et les fenêtres !  

Inutile d’imaginer la carte de leur itinéraire. Ils la réinventent au gréement de leurs emportements. Soulevant quelques bourrasques quand le jour tombe à terre. Naviguant sous l’infusion irisée des astres. Leur pavillon bleu marine contraste avec la blancheur de leur chambre céleste couleur de lune. Bien sûr quand le silence s’abat sur eux, ils font trembler le rideau de la nuit de leurs respirations et du bruit de leurs ailes.    

A la manière d’un Compagnon peintre du 19° siècle, pour elle il bariole le ciel avec ses pleins et ses déliés comme un comptoir allumé ! Refait son matin à Elle comme si Lui était son « Premier ».   

Ariana Barras       

Les commentaires sont fermés.