Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2017

LES RESERVES DU CIEL

Les arbres se sont vidés. Leur ombre file sur le lointain en majesté. Les yeux transis de mélancolie, les oiseaux engourdis se serrent sur le bord des fenêtres. Les trottoirs et les allées ressemblent à des tapis de fleurs usées chuchotant de dénuement. Le soc de l’hiver est venu gercer nos vitres. Logeant son odeur de givre sur le toit de nos villages en siphonnant l’ombre blanche des foyers et des lampes allumées.

Les choses succombent à leur beauté. Tournées vers le soir qui se ranime sur fond d’aurore comme un comptoir de chine. Ici les constellations ne bernent aucune saison. Préférant se planter dans le silence pour le colorer de fauve. Quand s’enflamment les lumières sur les versants, elles les drapent d’une couverture rouge où escaladent nos rires sauvages.  

Invités permanents à ce banquet nos paumes se remplissent de figues, et de vins. Comme ces matins garnis du temps offert et nu. Ces instants éparpillés, ce bouton d’or et mes mains douces sous tes chemises. Que veux-tu que je te dise ? Je ne connais pas meilleur endroit pour saisir le ciel scintillant à perte de vue !

Ariana Barras  

Les commentaires sont fermés.