Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/08/2016

COMMENTAIRE

Je dois te dire qu’il y a des jours comme ce matin, comme au cours des autres jours de l’été, où tes compositions sont allées décrocher le soleil du ciel, sont venues l’abandonner sur ma toile de fond comme des touches de peinture douces et diffuses à la façon d’un Monet, apposant aux abords de mes paysages et de nos images une lumière ambrée, sculptée dans la légèreté de l’air comme l’aube tout juste éclose. Tu sais, parfois je crois que dans tout ça, dans tes écrits, comme dans nos liens, il y a sûrement quelque chose de la provenance du jardin des étoiles, du parfum des cathédrales...   

Ariana

Commentaires

A qui est destiné ce commentaire ?

Écrit par : Savall d'Arvo | 26/08/2016

Les commentaires sont fermés.